Nouvelle orientation

Voilà longtemps que je n'ai rien écris, le travail, le boulot, le turbin, enfin ce que vous voulez en es la cause...et je vous prie de m'en excuser.

Je suis allé au Sénégal fin avril, pour 15 jours, normalement c'était mon dernier voyage en visite, car la prochaine fois ce sera le déménagement. Durant ces vacances nous avons pris contact avec divers futurs acteurs de notre association.

Premièrement avec un transitaire afin de mettre au point le transport du container, sans que celui-ci nous coûte trop d'argent.En effet depuis bientôt 6 mois je récupère tout, des vêtements, des livres, des jeux éducatifs, et encore bien d'autres choses, j'ai déjà une trentaine de cartons, prêts à être chargés dans ce container.

Puis nous avons rencontré diverses personnes concernées par la maison des enfants en elle-même, nous avons beaucoup discutés,au Sénégal, mais aussi en Suisse dès mon retour, pour finalement prendre la décision de construire une école avec en plus une cuisine adjacente, une salle et des sanitaires, ainsi nous viendrons en aide aux enfants de la région qui ont des difficultés scolaires, mais également aux enfants des rues en leur offrant un abris et à manger, et comme voulu à la base de notre association, un lieu ou ils puissent se sentir en sécurité.

Pour cela nous achèteront un terrain dans la région de Bignona ou de Ziguinchor, comme notre association est en voie de reconnaissance au Sénégal, cela nous facilitera certainement la tâche. Puis nous construirons si-possible en ville un batiment, avec des classes (2ou3) et ses accotés.notre mission reste la même, mais elle évolue vers un mieux être de l'enfant, dans sa globalité. Nous prendrons soin de son éducation ainsi que de sa santé. Notre vice président Sénégalais Monsieur Sow, qui est directeur d'école à accueilli cette nouvelle étape avec énormément de joie.

Pour la maison d'hôtes...elle avance avec les finances, et ces derniers temps c'est un peu difficile, alors du coup elle avance doucement! C'est pourquoi aussi j'ai décidé après réflexion de rester quelques temps de plus en Suisse. Cette décision à été difficile car je me réjouissai tellement de partir au Sénégal et surtout de mettre enfin en place cette Maison des Enfants. Pourtant il me semble plus raisonnable d'avoir "les reins plus solides" et surtout des finances encore plus confortables, et également d'arriver sur place avec une maison d'hôtes terminée et prête à fonctionner. Il y aura certainement assez à faire pour organiser et la construction et l'organisation de nos deux créations!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site