première étape

 

 

Il faut avoir un rêve suffisament grand

pour pouvoir le poursuivre

sans le perdre de vue

Oscar Wilde                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

  • Merci, merci à tous ceux qui étaient présent le 10 juillet au repas de soutien (comme il porte bien son nom) merci à tous les nouveaux membres de l'association de la Maison des Enfants au Sénégal, vôtre présence m'a permis dans les moments difficiles de continuer d'aller de l'avant, et penser maintenant que je ne travaille pas que pour moi, mais aussi pour les enfants, m'a donner force et courage. MERCI !
  • Voici le logo de La MES. C'est la première étape, puis les statuts ont été conçus lors d'une première réunion, et la nécessité d'un repas de soutien c'est fait ressentir. Alors le 10 juillet le premier repas de soutien de la MES à eu lieu, pas toujours facile, mais justement l'idée de ne plus travailler pour moi mais pour les enfants dans le besoin m'a vraiment soutenue.
  • Au menu: Bissap, jus de gingembre, fataya pour l'apéro, mais il y avait aussi du vin , de la bière et des cacahuètes. Puis au choix trois plats: Maffé, yassa poulet, et tiep bou dien, ces plats servis avec du riz, évidemment! Et enfin au dessert, de la glace à la mangue maison avec des biscuits coco, et café  ou thé. Nous avions mis le repas à 30.- francs pour les membres seuls, et à 20.- francs pour les familles. Cela a été une très belle expérience faite d'angoisse de ne pas avoir assez, de plaisirs pour les aides spontanées en cuisine, de joies de voir se presser les amis et les connaissances au comptoir pour remplir leurs assiettes. L'ambiance chaleureuse et sereine à complété de belle manière cette soirée.
  • Le bilan est positif malgré quelques erreurs d'appréciation dans les commandes de boissons, mais j'ai appris une fois de plus, et lors de la prochaine organisation d'une manifestation semblable, je ferais mieux. Lors de cette soirée des nouveaux membres se sont inscrits, ainsi la famille de la MES s'est agrandie!
  • Départ pour le Sénégal le 17 juillet, arrivée à Dakar, mon beau-frère Ludovic est là qui m'attend, nous devisons sur le chemin, de mes projets, j'apprend... La famille à Thiès est toujours aussi accueillante et fantastique, les enfants grandissent, la temps passe si vite. Puis nous allons faire un tour sur le terrain qui est prévu pour la MES, il est parfait, il reste juste quelques papiers à signer. Ici nous pourrons faire un joli et utile travail, ce sera à notre niveau, bien sûr, mais si un enfant de la rue, déjà, peut voir un avenir se dessiner pour lui ce sera gagné. Et j'espère bien qu'il y en aura plus d'un!
  • Le 23 juillet départ pour Banjul en Gambie, afin de me rendre à Kafountine, en Casamance. je suis accueillie là aussi par un véritable ami de toujours, Boubacar Sow. Et nous voilà partis pour 1 bonne heure de route, pour retrouver le village de Kafountine. Aller voir sur  http://www.kafountine.info/, c'est un village de pêcheurs qui a su garder toute son authenticité. c'est dans ce village que je vais concrétiser réellement la première étape de notre association. L'achat d'un terrain et la construction de la maison d'hôtes de la MES. L'idée est qu'une fois que cette maison sera construite, que nous aurons  des visiteurs, nous pourrons employés les bénéfices pour la MES, dans l'inverse ce serai plus difficile puisque on le sait le social n'a jamais rapporté!    

  •                                                

                                                                                                                                                                                              
  • Visite de divers terrain, pas tous appropriés, ici une mosquée, là une discothèque, pour finalement trouver LE terrain, il est beau et grand, 3 palmiers, beaucoup d'arbres qu'il faudra ordonner, de la verdure partout. Il est un peu plus éloigné du village, mais de ce fait plus tranquille et plus proche de la mer. Monsieur Sow, s'est vraiment impliqué dans la recherche du terrain ainsi que pour  la négociation du prix de ce terrain. Finalement l'affaire est conclue. GENIAL !!!! Je suis heureuse, voilà la première étape concrète de la maison des enfants est réalisée. Merci à tous de votre soutien, sans vous peut être aurais-je abandonné depuis longtemps. Merci!




De l'énergie de la détermination, du courage et un peu de folie oui! Cependant avec des amis c'est tellement plus facile!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site