Enfants des rues

26 NOVEMBRE

« La journée des enfants des rues » à l’UNESCO pour célébrer la Convention relative aux droits de l’enfant

 

Quand nous ne nous cacherons plus derrière des conventions et des droits qui ne sont pas respectés, quand enfin chacun réalisera que cet enfant c'est le nôtre, c'est nous, alors oui le monde ira certainement mieux.

réfléchir et réaliser

Commentaires (1)

1. diallo 13/02/2010

d'abor je salut a tous les amis de la casamance.
ben écoutez dépuit toute petite j'été contre de ça et je disez toujour a mon pére il faut pas que mes frére ase ça qu'il paye ce qu'il doit le marabout épue ses tous,par ce que souvent les enfants talibés ces les peul et je suis peul et j'ai toujour aimé a aidez ses enfants je voler le riz de la maison je leur donnes pour qu'on les frappe pas par ce que si ils non pas aser ils les tabas et same faiser tres mal car j'entander leur cris j'habite dans le quartié d'alwar.
et tres conplise avec eus on apprenez touse le conran emsemble tous les soir.
et deux de ses talibé est devenue le membre de la famille mon pére ausez ous pour eus les habis,la nouritur qui été tres inportan pour eus et je suis tres fiére de mon papa que dieu ses pécher.
je remersi a tous ses gean qui les aides.
DIALLO Sira

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×