casamance

La Casamance

Après notre réussite au repas de soutien,et une semaine de travail, me voilà partie pour le Sénégal.

Car maintenant il est vraiment important de concrétiser, notre premier objectif, qui est l'achat d'un terrain, puis la construction d'une maison d'hôtes, qui amènera des fonds à la MES.

J'ai choisis la Casamance car c'est une superbe région du Sénégal, pleine de verdure et de découvertes. Et plus particulièrement Kafountine, qui pour moi est restée assez pure.Il faut venir ici avec son âme, ses oreilles et savoir rester pudique et respectueux de ce qui est.

La musique vient de chaque coin, melée aux chants des oiseaux, aux tamtams, aux paroles des autochtones, les enfants qui rient, le chant improvisé des filles qui rentrent de la plage, en scandant un chant avec pour instrument leurs bouteilles d'eau, c'est vraiment beau. Il ne faut pas venir et inspecter, non, il faut venir et ressentir. Etre là, mais savoir rester transparant, tant que possible, notre couleur ne nous aide pas. Pour une fois, nous sommes dans la situation de celui qu'on voit 

Kafountine c'est un lieu magique, de la plus petite feuille au plus grand arbre, une multitude de variétés, des papillons splendides, des oiseaux de toutes couleurs, vraiment tout y est étonnant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site