bien dit

bien dit...

24 janvier 2010

Toujours sans bagages

Mais qu'il est aisé de vivre sans !!
Et soudainement la folie des pays de consommation prend son envol. Avons nous réellement besoin de tant de confort, de couverts a poisson, de fourchettes a dessert, d'armoires pleines de linge et du produit qui dégrasse ceci, fait briller cela ?
Argent durement gagné pour beaucoup ne servant qu'a avoir le dernier mixeur ou les fringues a la mode, ben merdum a la commodité et au confort matériel qui endorment les esprits, relèguent les valeurs humaines au grenier, quand ils ne les font pas simplement disparaitre au profit du seul bien être de nos petits culs !!!!!
Içi les enfants s'inventent des jouets avec un morceau de bois et du fil de fer mais on les entend rire de bon coeur.
Pas de frigidaires où on oublie ces restes de diner qui finiront par y moisir. Chaque jour on va au marché et l'on rapporte légumes frais et poisson.
Le plat est abondant, il devra en rester parce qu'en plus des nombreuses bouches de la famille il ne faut jamais oublier les petits talibés qui viennent chaque jour et que l'on se doit de nourrir.

Depuis une paire de jours - tu as vu juste Ruegy - je ne gave plus mon appareil de clics et de claques, je hume, je respire et je m'impreigne de tout ce qui va m'aider a rester bien vive et energique en attendant ma nouvelle venue en novembre prochain.
Ma vie future a posé sa première pierre, maintenant il faut construire.

Demain je vais laisser la famille a son quotidien et aux souvenirs des bons moments passés ensembles. Je voyage vers Mboro et jeudi regagner Dakar.
Sans nostalgie, l'heure n'est pas encore venue pour moi de délaisser l'Europe, mais de plus en plus affirmée dans mes choix de venir un jour reposer dans la terre qui m'a vu naitre !!!!!!

http://ptitbouchon0.canalblog.com/archives/2010/01/24/16638313.html

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site